Installation Sprinkler

Le système permet de protéger les biens et les personnes contre le risque incendie. Sa mise en œuvre automatique le rend opérant jour et nuit.

Les trois fonctions de base d’une installation sont de :

  • Surveiller en permanence un risque ;
  • Déclencher l’alarme incendie en cas de fonctionnement ;
  • Selon sa conception, il est possible d’éteindre l’incendie, de le contenir, ou de refroidir des structures.

Lorsqu’un incendie survient, les gaz chauds dégagés s’élèvent et atteignent une des têtes sprinkler réparties sur le plafond. À une température fixée, l’ampoule ou le fusible qui maintient la tête fermée est détruite (l’ampoule contient un liquide qui exerce une pression sur la paroi en verre sous l’effet de la chaleur et qui rompt ainsi cette fine paroi de l’ampoule). La pression d’eau (pour une installation sous eau) permanente dans la canalisation sur laquelle est posée la tête se libère au travers de la tête, arrosant ainsi la zone enflammée.

La chute de pression provoquée par l’ouverture de la tête va conduire la ou les pompes à entrer en action pour maintenir la pression et l’alimentation en eau de la tête. Le passage de l’eau au niveau du poste de contrôle actionne une cloche hydraulique et un pressostat qui donnent l’alarme (avec un renvoi sur une centrale d’alarme incendie pour le pressostat). Si l’incendie n’est à ce stade pas maîtrisé, l’accroissement du dégagement de chaleur entraîne l’ouverture de têtes supplémentaires. Aucune surveillance humaine n’est donc requise, si ce n’est pour arrêter l’installation après extinction du feu.

L’efficacité du système repose sur une adéquation parfaite entre, d’une part, le débit des têtes, leur densité d’implantation, la configuration du réseau et les ressources en eau disponibles, et d’autre part, la nature des biens protégés (potentiel calorifique et débit calorifique, vitesse de propagation, solide, liquide ou gazeux…) et leur mode d’entreposage.

Prévus pour contenir l’incendie, les gicleurs parviennent, d’après le retour d’expérience, à éteindre le feu qui les a déclenchés. Un système d’extinction utilisant des têtes de type ESFR (Early Suppression Fast Reponse) sera conçu pour éteindre un feu, sa mise en œuvre délicate ne pourra se faire que dans des bâtiments ayant une architecture adéquate, pour des hauteurs, configurations, et types de marchandises admissibles.

Euro-Protec propose les solutions suivantes:

  • Système sous eau
  • Système sous air
  • Système déluge
  • Système à pré-action
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close